Les conséquences de l’été sur l’industrie

Nous voici déjà mi-juillet, l’été qui nous semblait loin est amorcé, et les beaux jours ne devraient plus tarder. Cela est annonciateur de bonnes nouvelles ! C’est l’arrivée des vacances, pour ceux qui n’en profitent pas déjà actuellement. Pour les autres, les effectifs se réduisent petit à petit. Il va falloir assumer les conséquences de l’été, seul ou en équipe réduite. Mais quelles sont les conséquences de l’été sur l’industrie ?

Plusieurs facteurs impactent l’industrie durant l’été. Certaines dépendent évidemment de votre corps de métier. D’autres répercussions de la saison sont plus génériques et s’appliquent à tous. Mais entre contraintes et vacances, voyons comment passer un bel été industriel.

La gestion des effectifs, des contraintes supplémentaires pendant l’été

Les départs en vacances sont (ou étaient) vus de deux manières dans une usine. Le point de vue de la hiérarchie voit cela comme une contrainte. De l’autre côté, il y a le point de vue de celui qui part en vacances, qui en est heureux. Soyons sérieux, bien qu’un peu caricaturale, cette vision existe toujours dans l’industrie. Nous allons voir ici qu’au-delà du côté obligatoire, les vacances font partie d’un tout qui permet à la l’usine de fonctionner au mieux durant le reste de l’année.

Alors que la présence diminue, ne peut-on pas en dire autant du carnet de commandes ? Hormis dans les industries touchant à des secteurs tendus, comme le pharmaceutique, la demande décroît durant les deux mois d’été. Encore plus en août.

Cette année a encore été différente. Avec ces moments difficiles, une fatigue générale se fait sentir. À tous les niveaux, mais surtout pour les opérateurs, techniciens et managers d’atelier qui ont vu leurs conditions de travail se dégrader avec les mesures sanitaires. Il n’est souvent plus possible de manger avec ses collègues sans un plexiglas qui vous sépare. Le port du masque obligatoire provoque des difficultés de communication. Les pauses sont décalées et les relations sociales en sont atteintes.

Ces vacances en plus d’être méritées seront l’occasion pour vos équipes de profiter de la fenêtre qui va nous permettre à tous de profiter. On parle de congés qui vont nous permettre de reprendre en étant reposés. Une rentrée bien préparée est une rentrée réussie. Mais comment préparer cette rentrée ?

Préparer sa rentrée, la solution pour passer un été serein

Une des conséquences de l’été sur l’industrie est le ralentissement des commandes et donc des machines. Plusieurs options s’offrent à vous pour utiliser ce temps à bon escient, et préparer au mieux le redémarrage de septembre. Si votre machine ne produit pas parce que les personnes en charge sont en congés, pourquoi ne pas profiter de ce temps pour y faire de la maintenance ?

Durant tout le reste de l’année, la charge machine et la disponibilité des personnes sont deux facteurs qui repoussent les opérations de maintenance. On se retrouve alors parfois avec des solutions provisoires qui restent pendant plusieurs mois. L’esprit humain s’habitue à ce genre de problème, et ne les voit plus comme tels avec le temps. Avant les vacances, vous pourrez demander à la personne en charge de la machine si une opération de maintenance est nécessaire. Sans doute vous dira t-elle que oui, mais pensera t-elle à la contre-mesure (qui fonctionne malgré tout) installée depuis février ?

Si vous souhaitez redémarrer votre production sereinement à la rentrée, n’hésitez pas à faire le tour de vos équipements critiques. L’idéal serait de vous fier à l’historique de pannes de chaque équipement. De cette manière, vous pourriez vérifier chaque point ayant déjà provoqué un arrêt. N’hésitez pas à ouvrir la documentation technique au préalable. Souvent oubliée, elle est riche en conseils donnés par le constructeur. Cela vous permettra de profiter de la rentrée pour livrer toutes vos commandes à l’heure grâce à des machines fiables. Et si cela ne suffisait pas ?

Quand votre industrie ne s’arrête pas durant l’été

Alors que certains voient d’un mauvais œil leurs vacances en même temps que les écoles, cela peut être pour vous une opportunité. En effet, l’atelier même s’il est moins rempli peut quand même produire. Et que diriez-vous d’arriver en septembre avec de l’avance sur vos commandes ? Pour les personnes de confiance, il est facile de travailler en autonomie. Cela peut vous permettre de laisser quelques personnes en production pendant la période creuse. Bien souvent, la productivité augmente même durant ces temps. Avec moins de pression, et en étant moins dérangés, nos producteurs peuvent se concentrer sur les tâches à valeur ajoutée. Attention cependant, il ne faut pas que la diminution de l’effectif entraîne un relâchement des règles de sécurité et de qualité.

Dans les plus grandes structures, il peut être compliqué de laisser des opérateurs en autonomie, mais la question d’une équipe réduite avec une petite hiérarchie reste envisageable. Ici encore, les bons côtés sont omniprésents. Cela évite d’arrêter les machines trop longtemps, soude les équipes restantes et vous permet de continuer de produire. Il sera important de trouver tout de même du temps pour s’occuper de la maintenance.

Autre point de vigilance : les consommables. En effet, il peut être plus difficile de s’approvisionner en consommables durant l’été. Il vous faudra anticiper les besoins pour le personnel restant. Cela peut s’avérer facile quand on parle de paires de gants ou d’outils simples. Lorsque la maintenance aura démonté une machine pour vérifier son bon fonctionnement, et qu’il manquera un composant à remplacer périodiquement, l’histoire de ne sera pas aussi simple.

Pour conclure

Cet été sera différent pour tous les acteurs de nos industries. La chose la plus importante pour bien s’y préparer, et pour y être à l’aise est la communication. Vous ne souhaitez pas être dérangé lorsque vous serez en vacances. Soyez-en sûr, votre collègue resté au travail ne souhaite pas non plus interrompre votre quiétude.  Le meilleur moyen d’éviter que cela n’arrive, est que les choses qui doivent être faites le soient. Pour cela, il faudra préparer cette période. Asseyez-vous autour d’une table pour échanger sur vos besoins et vos projets. Une heure dépensée au bon moment peut vous en faire gagner plusieurs au pire moment.

Toute l’équipe de TEEPTRAK vous souhaite un bel été en industrie pour les travailleurs, et de bonnes vacances aux autres.

Pour suivre toute l’actualité de TEEPTRAK et être tenu informé des nouveautés, retrouvez-nous sur LinkedIn : TEEPTRAK

Ceci pourrait également vous intéresser :

Recevez notre Etude de cas Agroalimentaire

Merci pour ces informations. Vérifiez votre email!

Recevez notreEtude de cas Automobile

Merci pour ces informations. Vérifiez votre email!

Recevez notre Case Study Matériaux

Merci pour ces informations. Vérifiez votre email!

Recevez notre Case Study Electronique

Merci pour ces informations. Vérifiez votre email!

Receive our Food Industry case study

Thank you! Please check your mailbox.

Erhalten Sie unsere Fallstudie zur Automobilindustrie

Danke dir! Bitte überprüfen Sie Ihre Mailbox.

Receive our Materials Industry case study

Thank you! Please check your mailbox.

Receive ourElectronic Industry case study

Thank you! Please check your mailbox.

Erhalten Sie unsere Fallstudie zur Lebensmittelindustrie

Danke dir! Bitte überprüfen Sie Ihre Mailbox.

Receive our automotive induustry case study

Thank you! Please check your mailbox.

Erhalten Sie unsere Fallstudie zur Materialindustrie

Danke dir! Bitte überprüfen Sie Ihre Mailbox.

Erhalten Sie unsere Fallstudie zur Elektronikindustrie

Danke dir! Bitte überprüfen Sie Ihre Mailbox.

了解我们的食品案例手册

谢谢您!请查收您的邮箱。

了解我们的汽车案例手册

谢谢您!请查收您的邮箱。

了解我们的材料案例手册

谢谢您!请查收您的邮箱。

了解我们的电子案例手册

谢谢您!请查收您的邮箱。

Devenez Partenaire

Merci pour ces informations. Vous serez contacté au plus vite!

Become a partner

Thanks for these informations. You will be contacted as soon as possible!

Ein Partner Werden

Thanks for these informations. You will be contacted as soon as possible!

成为合作伙伴

谢谢您提供的信息。我们会尽快联系您!